Atelier photo

Vous possédez des tirages papier jaunis ou abîmés, des diapositives que vous ne regardez jamais – et ne savez même plus où vous avez rangé le projecteur … – cette page est faite pour vous !


Recadrage, équilibrage des teintes, masquage des accidents et imperfections, vos anciens clichés seront mis en valeur dans le respect du travail initial du photographe.


 

retouche-photo-1Les ressources iconographiques à disposition du généalogiste sont généralement très réduites. Bien rares sont nos ancêtres qui ont pu se faire « tirer le portrait » par quelque peintre plus ou moins célèbre, et dont les tableaux ornent les couloirs du château familial …
Les dynasties plus modestes ont dû attendre la popularisation de la photographie dans les années 1850-1860, quelque temps après l’invention de Mr Daguerre en 1838. Selon l’âge de chacun, on ne pourra espérer connaître le visage que de ses grands-parents, ou arrière grands-parents ainsi que des autres membres de ces premières générations. 
Raison supplémentaire pour considérer comme particulièrement précieux ces témoignages photographiques retrouvés dans un album poussiéreux, une boite à chaussures au fond d’un grenier.

 

retouche-photo-2
Voici donc une collection de portraits, photos de groupes, visages qui vous sont pour la plupart inconnus car trop éloignés dans le temps. Avec un peu de chance, vous trouverez au verso quelques indications d’une écriture appliquée « Mariage d’Amandine Rozé », « Famille Lecomte, 1877 », « Ecole Sainte-Anne, cours préparatoire, année 1922-23 ».
Et l’enquête commence … auprès de votre grand-mère qui, à la vue de ces images oubliées, s’écriera « c’était l’école Sainte-Anne à Villedieu, et là au 2ème rang, mon petit frère Anatole, celui qui a disparu en 1944 !… ».
Lecomte ? Un nom qui lui dit vaguement quelque chose.
Quant à Amandine Rozé … aucune idée, vraiment.

Finalement, grâce au patient travail du généalogiste, tout ce petit monde trouvera sa place dans votre arbre généalogique. Chaque personnage photographié y gagnera une identité, une filiation, et quelques éléments de l’arbre retrouveront leur visage. Chaque image prendra son sens, sa valeur.

 

RETOUCHE

Les documents photographiques anciens sont bien souvent dégradés. Par nature fragiles, sensibles à l’humidité, attaqués par des insectes, décolorés par une trop longue exposition à la lumière du jour, leur altération est inéluctable et ne pourra au mieux qu’être ralentie.
Heureusement, l’opération de numérisation consistant à transférer l’image sur un support informatique permettra non seulement de stopper leur vieillissement, mais également par différents traitements numériques de retrouver une qualité proche de l’image initiale. Etant bien entendu que – il n’y a pas de miracle – l’on ne pourra faire réapparaître ce qui a définitivement disparu.

 

Oh le beau mariage ! Hélas gâché par une déchirure mal recollée en haut à droite, trois belles traces d’humidité (cercles rouges), et de nombreuses taches, poussières …

retouche photos anciennes généalogie

La même image, après nettoyage :

retouche photos anciennes généalogie

 

 

 retouche-photos-avantretouche-photos-apresVoici ce qui ressemble à un véritable sauvetage : seul le visage, trop dégradé sur le tirage papier, paraît un peu flou.

Il était grand temps d’agir, l’image était en voie de disparition avancée …

 

NUMÉRISATION

De même que les épreuves papier, les négatifs et les diapositives peuvent faire l’objet d’un transfert sur support numérique, avec retouche ultérieure si leur état le nécessite.

L’ampleur du travail dépendant directement de l’état des documents originaux, un devis sera transmis pour toute demande. Le tarif appliqué sera calculé en fonction du temps passé.